Extrait n°2

Extrait n°1   -  Extrait n°2

[…] Charles Patterson, dans « Un éternel Treblinka », répond quant à lui de manière très documentée à un épouvantable verdict que j’ai souvent pris en pleine face de végétarienne : « Hitler aussi, était végétarien ! » 
Ben pas du tout. Que nenni. Cette croyance est l’œuvre du perfide Goebbels, le maître ès propagande du régime nazi ; il avait répandu cette légende histoire de donner au Führer un cachet d’ascète – ce qu’en rien il n’était ! 
Hitler valorisait la force et la cruauté, attributs autrement plus virils. Les végétariens le répugnaient. L’amour des animaux aussi. Il se servait de son chien comme d’une marque supplémentaire de puissance et de virilité, le battait avec férocité. 
Au final, après avoir lu « Un éternel Treblinka », nous voici armés, vous comme moi, aptes à rétorquer à celui qui par sa fourbe sentence semble nous accuser d’appartenir à une secte de fachos : sous Hitler, les végétariens étaient persécutés ! M… alors !!! […]